Troubles de stress post traumatique

Home / Hypnose Strasbourg Thérapies Brèves / Troubles de stress post traumatique

Le syndrome post-traumatique – Les psychotraumatismes et , les traumatismes psychologiques

« PTSD » (Posttraumatic Stress Disorder)

Les PTSD sont un ensemble de désordres qui sont la conséquence d’une expérience traumatisante vécue au cours de laquelle le sujet à ressenti une sensation de mort imminente, à tout le moins a craint pour sa vie ou a simplement subi une violence ressentie (y compris subjectivement) comme extrême menaçant son intégrité physique et psychique.

Les traumatismes physiques ont des conséquences psychiques et les psychotraumatismes sont « vécus » et interprétés par le corps.

Ces expériences traumatiques s’engramment dans la mémoire et le corps du sujet, provoquant une série de comportements et de manifestations qui traduisent la présence sous-jacente constante d’un événement et des émotions violentes qui lui sont liées…

Conséquences des psychotraumatismes

A la suite d’un psychotraumatisme, on pourra observer une anxiété latente ou paroxystique, toute la gamme des angoisses, des insomnies et des cauchemars, des dépressions, de certaines phobies de situations, des comportements d’évitement ou l’exacerbation de réactions de stress dans des situations apparemment anodines.

A la suite de viols ou de relations incestueuses par exemple, le psychotraumatisme instaure une perturbation majeure de l’image de soi, institue une culpabilité solidement enracinée et vient généralement perturber profondément la vie affective et relationnelle de la victime, en l’absence de prise en charge appropriée, notamment par l’hypnose.

Tout ce qui vient réactiver la mémoire traumatique influence les comportements du sujet.

Si la conscience du psychotraumatisme est parfois présente chez le sujet au moment où il le vit, le choc émotionnel produit le plus souvent un effet de dissociation, voire de sidération. Les effets induits (secondaires) par le psychotraumatisme mettent un peu de temps à s’installer.

Le suivi, la prise en charge et le rôle de l’hypnose dans le psychotraumatisme

S’il est important dans la mesure du possible d’être suivi en cas de traumatisme psychogène dès le départ, les manifestations relevant du PTSD n’apparaîtront qu’après 3 à 4 mois environ, et c’est à ce stade qu’une prise en charge par différentes techniques visant à lever l’empreinte du traumatisme pourra être efficace. L’hypnose est l’un de ces outils particulièrement efficaces dans le traitement des psychotraumatismes.

Lorsque les psychotraumatismes sont plus anciens, notamment dans la période de l’enfance (maltraitance, viols, incestes etc…), l’intervention en hypnothérapie a lieu généralement à l’âge adulte (il est tout à fait souhaitable et possible d’agir avant chaque fois que c’est possible !). L’hypnose permet généralement de lever les signes du PTSD pour permettre à la victime de vivre ensuite normalement et apaisée.

L’abord par les thérapies brèves et l’hypnose permet de sortir des “ruminations” conscientes et inconscientes pour retrouver un état d’équilibre rapidement.

L’hypnose est notamment mise à profit pour reconfigurer le vécu traumatique et sa mémoire corporelle.

Cairn Info – Dissociation et syndromes traumatiques : apports actuels de l’hypnose

Pour aller plus loin,

Stress post-traumatique : rompre le silence

L’hypnose ericksonienne et sa pratique dans le trauma psychique

Hypnose médicale et Stress Post-Traumatiques

Olivier Aron Septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.